Archives
 
 
 
Saison 2018 des écocentres de la MRC de La Rivière-du-Nord

MRC de La Rivière-du-Nord, le 4 décembre 2018 – Les écocentres de la MRC de La Rivière-du-Nord gagnent du terrain sur le plan du réemploi. Ainsi, en 2018, sur l’ensemble des matières déposées par la population, soit 1 224 tonnes, près de 40 % des matières ont été rachetées à bas prix par les citoyens. Autant d’objets en bon état qui auront une seconde vie et qui éviteront l’enfouissement.

Dans le principe des 3 RV-E, le réemploi vient tout de suite après la réduction à la source et devance le recyclage. Il permet de prolonger la durée de vie utile des biens tout en réduisant le gaspillage des ressources naturelles. « Nous sommes parmi les seuls écocentres au Québec à être aussi actifs sur le plan du réemploi. D’ailleurs, les écocentres ont été créés en 2005, avec l’idée de favoriser le réemploi et de l’optimiser. Cette pratique écologique fait donc partie de notre ADN et est fortement ancrée dans notre gestion opérationnelle. De même, elle encourage la consommation responsable des citoyens », déclare Alain Bellay, directeur général des écocentres.

Au total, en 2018, les revenus autogénérés provenant du réemploi et du recyclage atteignent 402 000 $ et constituent 44 % du budget annuel de 900 000 $ des écocentres. À elles seules, les ventes issues du réemploi ont permis aux cinq écocentres de réaliser des revenus autogénérés de 341 000 $, soit presque six fois plus que les revenus provenant du recyclage. « Ce qui est particulier, cette année, c’est qu’avec un achalandage équivalent à celui de 2017, soit près de 100 000 visites, les écocentres ont réussi à accroître de 18 % leurs revenus autogénérés de réemploi. Chose certaine, plus nos revenus autogénérés augmentent, plus la quote-part annuelle à payer des municipalités diminue, et plus les citoyens en bénéficient », conclut M. Bellay.

Tous les efforts que déploient les écocentres permettent donc d’éviter le plus possible l’élimination. C’est en tout dernier recours que les matières sont dirigées vers l’enfouissement : 8,4 % en 2018, ce qui est minime par rapport à l’ensemble des matières traitées.

Comment les écocentres fixent-ils les prix des matières ?

Les écocentres étant des centres de récupération, leur but n’est pas de faire des profits, mais d’écouler rapidement la marchandise reçue. C’est pourquoi leurs prix sont bas. Les préposés se réfèrent donc à une liste de prix de base établie selon les catégories de matières et révisée chaque année par l’administration. Les écocentres s’assurent toutefois que leurs prix sont légèrement au-dessus de ceux des comptoirs d’entraide de la région pour ne pas entraver leur mission communautaire.

À quoi servent les revenus de la vente des matières ?

Développement durable Rivière du Nord est un organisme à but non lucratif mandaté par les cinq municipalités de la MRC de La Rivière-du-Nord pour gérer les cinq écocentres sur le territoire. Les revenus autogénérés obtenus par la vente des matières servent donc à réduire la quote-part annuelle à payer par les municipalités pour la gestion des écocentres.
.

 
 
 
Dépôts pour les ICI

Les matières suivantes provenant des ICI (industries, commerces, institutions) sont acceptées aux écocentres : appareils électroniques ; pneus de taille régulière ; huiles ; ampoules fluocompactes ; piles ; ainsi que la peinture architecturale, celle que l’on utilise pour les travaux de rénovation à la maison, dans les commerces ou dans le secteur de la construction. À noter que la peinture industrielle n’est pas autorisée, son processus de recyclage étant incompatible avec celui de la peinture architecturale.

Par ailleurs, les dépôts plus volumineux seront dirigés vers l’écocentre régional de Saint-Jérôme, dont le site est mieux équipé pour recevoir de plus grandes quantités de matières à la fois.

 
 
 
Deux astuces pour redonner vie aux objets

Pensez à votre écocentre lors de vos grandes corvées, le dépôt des matières est gratuit !

Lors du grand ménage de printemps, d’un changement de décor ou du rangement d’automne, c’est le temps de vous défaire des objets devenus inutiles. Apportez à votre écocentre vos restants de peinture, ainsi que les petits et gros objets en bon état dont vous souhaitez vous départir, tels que de menus appareils électriques et accessoires de jardin, ou des électroménagers. Consultez la liste des matières acceptées à l’endos du dépliant.

Achetez des objets usagés en bon état

Achetez à bon prix des objets usagés en bon état, à votre écocentre ou dans l’une des boutiques d’occasion des sept nouveaux partenaires communautaires des écocentres de la MRC de La Rivière-du-Nord. Vous serez surpris des trouvailles que vous y ferez ! D’autant plus que les objets achetés usagés sont souvent plus durables. Acheter usagé vous fait donc économiser tout en posant un geste pour l’environnement. Un choix intelligent !

Les écocentres de la MRC de La Rivière-du-Nord et sept organismes d’entraide deviennent partenaires.

L’entente en vigueur depuis le 19 avril 2011, permet aux sept organismes partenaires de recueillir gratuitement les objets en bon état reçus dans les écocentres et de les vendre à petit prix dans leur magasin d’occasion. Quant aux écocentres, ils vendent, sur place, les objets qui ne sont pas recueillis par les organismes partenaires.

 
 
 
Facebook like
 
 
 
Vidéo écocentres MRC de La Rivière-du-Nord

 

 

 

 

 
 
 
Actualités
 
 
 
Communiqués
 
 
 
Événements calendrier
 
 
 
Fils RSS

Sites référencés

 
 
 
Liens utiles

Liens utiles sur l’environnement

 
 
 
Recycleurs
 
Imprimer  |  Retour  |  Accueil